DORMEZ COMME UN BEBE !

21 février 2019
Allergies - la désensibilisation aux allergies

En Belgique 1 adulte sur 3 dort mal et 1 sur 6 prend des somnifères. Les troubles du sommeil existent depuis longtemps et sont souvent la conséquence du vieillissement, d’un travail irrégulier, du stress, de la caféine ou de l’alcool, de l’utilisation de smartphones avant le coucher, de la dépression ou d’une carence en mélatonine.

L’hormone du sommeil

La mélatonine est une substance naturelle et sûre que notre corps produit dans la glande pinéale au centre de notre cerveau. Elle règle notre horloge biologique. Tout le monde en produit à la tombée du jour dans l’obscurité. La mélatonine met notre corps en état de sommeil. Elle occasionne une sensation de somnolence qui vous pousse à aller vous coucher. Par contre, la synthèse diminue suite à une exposition à la lumière bleue et a un effet inverse à l’effet activateur des hormones en journée, comme l’adrénaline.

Quelles sont les causes des troubles du sommeil ?

Certains facteurs peuvent perturber notre horloge biologique : le stress, l’alcool, la caféine, les mauvaises habitudes alimentaires, le sport tard le soir, l’exposition à la lumière bleue sont tous des facteurs inhibiteurs. La lumière bleue que nous connaissons tous (peut-être inconsciemment) comme la lumière du téléviseur, de l’ordinateur et des smartphones est coupable et rend notre sommeil difficile. Nous ne nous rendons souvent même pas compte de l’exposition élevée à cette lumière bleue et des risques qui en découlent. En fait, nous sommes constamment confrontés à cette lumière.

Consulter Facebook juste avant le coucher alors que vous êtes déjà au lit ? Pas une bonne idée.
Répondre à ses emails depuis son ordinateur portable, ceci tard le soir ? Pas une bonne idée !
Vouloir voir le dernier épisode de la dernière série sur Netflix ? Toujours pas une bonne idée, car ici la lumière bleue fonctionne de façon irrévocable sur votre rythme éveil-sommeil. La lumière de votre ordinateur garde votre cerveau en mode jour ! Conséquence ? Vous vous endormez difficilement.

Un apport de mélatonine peut aider

Une production tardive ou une pénurie en mélatonine occasionne une carence. C’est la raison pour laquelle il est important de conserver un bon rythme d’éveil-sommeil en complémentant avec de la mélatonine si nécessaire. La mélatonine aide à bien s’endormir, à passer une bonne nuit de sommeil et à se lever reposé. Si vous avez une carence, aidez votre corps à régler son horloge biologique avec un complément alimentaire de mélatonine.

Dynaphar Sleep